@Renaud Bouchard

Je crois que je commence à avoir une idée assez précise des motifs qui poussent les gouvernements à cette folie. Je suis en train de voir comment articuler ça dans un texte cohérent.

Si j’ai raison, ne vous faites aucune illusion : non seulement nous n’en sommes qu’à l’apéritif, mais ces gens n’hésiteront pas une seconde à tuer, même par dizaines de milliers si nécessaire.

On doit arrêter d’avoir la gueule dans le guidon, parce que dans cette position nous ne pouvons rien anticiper, seulement déplorer, pleurnicher, râler dans notre coin, soit exactement ce que veulent nos maîtres.

Bien à vous,


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe