eau-pression eau-pression 19 mai 23:42

Bonsoir @alinea

Paroles d’un vrai auteur, Saint-Ex, la veille (30 juillet 1944) de sa dernière mission :

« Si je suis descendu, je ne regretterai absolument rien. La termitière future m’épouvante. Et je hais leur vertu de robots. Moi, j’étais fait pour être jardinier. »

Citation trouvée en suivant ce lien, sur le très bon site « pièces et main d’oeuvre ».

Très juste Aznavour, dans ta réponse de cet aprem. Bohême rime avec poème aurait répondu Mallarmé à Kafka, et telle une Carmen d’aujourd’hui tu incarnes pour moi la méfiance envers la physique et ses lois. Interprète (Aznavour), compositeur (Bizet) et auteurs n’allaient pas se fâcher que je les convoque à déterminer la place du hasard. Hors du cadre, à coup sûr. M’en diront-ils plus en rêve ?

Tu es mon anti-virus, l’élément exotique qui échappe à la combinatoire des signes. Quand le virus de la science veut fermer derrière lui la porte de notre être, capter nos forces à rechercher la vie dans l’assemblage des atomes (image du cristal), on a besoin d’une voix qui dénonce la mort dans cet arrangement avec notre conscience.

Comme la brise qui, jetant au sol le cadre, casse le verre qui se vantait de figer le portrait.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe