Nicolas36 30 mai 17:34

Article pas trop basé sur les observations actuelles. Le Covid recule partout sauf dans les contrées qui ont choisit une stratégie zéro covid. 

Probablement les mêmes laudateurs des pays qui ont décidés la prophylaxie générale contre la vaccination commencent à s’inquiéter à juste titre. 

Les asiatiques n’ont pas confinés et n’ont pas lancés de campagne de vaccination grâce à une discipline publique très forte.

Les variants qui continuent à se développer frappent donc les contrées qui ne vaccinent pas ou peu. Pas trop étonnant mais cela ne constitue pas une preuve de venue d’une quatrième vague (tant espérée par certains pour différentes motivations). 

Ici l’auteur reproche à Macron de jouer un rôle politique et de décider ce qui est son job. 

La direction d’un pays et de n’importe quelle entité demande de faire un choix à un moment donné. c’est imparable le critiquer est un peu débile. 

Sans rien céder à Macron qui est un dictateur en devenir , on ne peut que reconnaître qu’il a fait un bon pari pour le moment. 

Les enfermistes sont des inconscients complets. Le Covid fait et fera plus de victimes par la peur et la violence dans une population qui commence à péter les plombs que la pandémie elle même. 

Les chiffres sont limpides dans ce sens et on voit bien la violence qui explose. Ce n’est pas l’opération du Saint Esprit. 

Il était temps d’en sortir avant qu’il ne soit trop tard et tant bien même l’arrivée d’une pseudo quatrième vague , la question se réglera avec le fait de la vaccination et de la prophylaxie associés. 

Pour conclure l’auteur est si anti Macron que cela lui obscurci le raisonnement. 

Keep calm and take it easy ! 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe