Adèle Coupechoux 2 juin 20:48

@simir

Argument non sourcé ? Et d’autorité ? Evitez de m’apostropher pour imposer vos mensonges !

La France soumise avec Jean-Luc Mélenchon n’est plus à une contradiction près : « Le confinement forcé est nécessaire, mais ça ne doit pas nous faire oublier que c’est la prison volontaire »a-t-il martelé dans les colonnes de l’hebdomadaire. Pour lui, « 65 millions de gens se sont mis en prison eux-mêmes et se surveillent ».

Nécessaire, le confinement ? Sur quoi se base-t-il ? Prison volontaire ? Le peuple s’est mis lui-même en prison ? Qu’il en parle à des familles qui vivent à plusieurs dans un studio sans soleil ni balcon. Avec de brèves sorties d’1 km sous menaces policières, verbalisations, contrôles et plus si affinités.

« Je le dis clairement : ramener les gosses à l’école si on n’a pas pris les autres mesures« , comme le port de masques et les tests »en masse« , ça me met mal à l’aise parce que les enfants naturellement véhiculent les virus », expliqua-t-il en critiquant une  »décision hasardeuse".

En tant qu’adulte, il véhicule les virus comment, lui ?

https://www.sudouest.fr/2020/04/19/deconfinement-jean-luc-melenchon-n-enverrait-pas-son-enfant-a-l-ecole-le-11-mai-7423780-10861.php

L’accès à l’éducation est désormais interdit, également aux étudiants dans les universités. Au détriment de leur épanouissement et de leurs droits constitutionnels.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe