Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 4 juin 16:32

@Jean Dugenet,

  Merci pour cette belle présentation de l’extrémisme en France.

  L’extrême droite ou l’extrême gauche se retrouvent d’ailleurs dans les méthodes de ralliement à leur idéologie sans le dire évidemment. C’est comme si c’était plutôt une boucle, une sorte de ruban de Möbius dont les extrêmes se rejoignent. 

  Nous en avons (re)parler très récemment avec ce militaire super entraîné avec des armes de gros calibres qui s’est évaporé dans la nature après avoir lancé des menaces. Cela avait porté la menace au niveau maximum de 4 pour l’OCAM (menace terroriste dangereuse et imminence) et qui pour le pays était resté au niveau 2.

  Vous pouvez-vous imaginer ce qu’il en suivit. Introuvable, l’affaire a été portée au niveau Europol. Des interviews Q&R ont été organisés dont celui-ci.

  La situation concernée par le covid et la crise sanitaire n’a pas été autant exacerbée qu’en France. Il y a aussi des complotistes et gens qui psychologiquement ont plus accusé le coup que d’autres. Tout transpire souvent de pyas en pays limitrophes mais avec moins d’intensité. De plus, il ne faut pas oublié que nous avons un régime parlementaire dans lequel le chef de l’Etat, le Roi, n’est là que pour signer les décisions du Parlement. 

  L’extrême-droite est aussi plus ancienne chez nous, plus linguistique aussi, plus reliée à la Flandre. La Wallonie est plus à gauche et l’extrémisme de gauche que l’on trouve au parti PTB n’a pas tout à fait la même architecture. 

  Vous n’avez pas le même nombre de partis en France. Ici, on vote avec des partis identiques de région en région : (extrême)gauche, (extrême)droite, centre, et écolo que vous retrouverai au complet dans ce qu’a relever wiki

 Non, votre situation est aussi semblable que différente.

 L’immigration est un sujet de prédilection qui reste commun mais pas de Marine Lepen au parloir.

 De jeunes loups se terrent en général pour ressortir au moment des élections.

 Le Kroll exprime aujourd’hui mieux que je pourrais le faire.

 Au Sud, on fête actuellement le 75ème anniversaire de l’arrivée des Italiens en Belgique. Donc on est loin de tout cela. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe