Gerald 10 juin 08:49

@Jean Dugenêt
Les Normands n’ont jamais dépassé la Sicile à l’Est. Et si vous n’avez pas trainé vos bottes dans le Middle East vous ne pouvez pas comprendre le puzzle. Et maintenant c’est le Liban qui part en vrille... Ceux qui ont connu la Place des Canons avant la guerre civille sont effarés par cette situation. Qui s’explique par le poids du Hezbollah... plus fort que l’armée libanaise, bras armé de l’Iran qui veut étendre son pouvoir sur la région, même si celle-ci doit revenir à l’âge de pierre. 
Pour finir : si les Normands ne veulent pas quitter le Normandie, les Libanais eux, veulent quitter le Liban. Et si la frontière était ouverte, les Gazaouis fuiraient en Egypte.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe