lisca lisca 10 juin 11:47

@Trelawney
C’est un peu vrai et un peu faux. Les gens ne sont pas intéressants au point qu’on perde du temps à les surveiller spécialement, en tenant compte de leur petite personne. d’accord. Cependant, ils sont surveillés, comme n’importe quel client de supermarché ou mouton du troupeau. Intéressant ou non, il est filmé, il ne sait ni où ni quand.
Pourquoi ? Parce qu’il pourrait chourer une betterave.
La parano, c’est le possédant qui l’a. La surveillance fonctionne sur des a-priori pour empêcher les faits mauvais pour le surveillant et son patron, de se déclencher.
Et oui, c’est préoccupant de vivre dans un vaste supermarché sans âme, avec en bruit de fond une musique exaspérante, conçue pour vous chasser de là, accélérer vos achats et vous rendre idiot, déprimé, gros mangeur et gros buveur de coke.
Au Mexique, les gens arrivent dans un mariage avec une caisse de Coca, c’est dire.
L’eau salée dans le cerveau ? « Notre poids corporel est composé jusqu’à deux tiers d’eau. 85% de notre cerveau se compose d’eau. 22% de nos os se composent d’eau. »
Je suis donc comme tout le monde : le cerveau plein d’eau, surveillée au Carrefour mondial.
Un peu de sel en plus dans l’eau, j’espère. Rien de plus malsain que l’eau qui dort.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe