Decouz 9 juin 20:22

Je viens de lire un article sur certaines de communautés indiennes du sud (Oaxaca) : elles ont été négligées par le gouvernement central, elles ont fait appel à leurs propres ressources, elles ont les moyens de vivre en autarcie, en édifiant également des barrières pour empêcher la pénétration d’étrangers porteurs éventuels du virus.

(C’est sur le vocable espagnol de ce mois).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe