arthes, Britney for ever artheslichepèdetologue 11 juin 18:03

@Gérard Luçon
Ah oui ?

Le coté complexe « de la chose » rebute toujours les nominalistes , vous êtes un adepte du rasoir d’Occam ? 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe