Mirandir 19 juin 2021 18:03

@Laconique

En effet, très bonne question Monsieur Laconique, comment peut on affirmer que ces objets sont intelligents ? Sont-ce seulement des objets physiques ?

Le rapport du NICAP de 1964 déclassifié par la CIA en 2001 s’est basé pour sa réflexion sur « comment saurions nous que nos avions de lignes ou nos chasseurs militaires sont pilotés par une espèce intelligente si nous étions nous mêmes une autre espèce ? » Ils ont trouvé trois réponses (Page 9 du rapport) :

 Une manœuvrabilité indiquant donc un objet volant à propulsion,
 Des rendez vous en vol et des formations à plusieurs de ces objets donc un effet de flotte
 Et de la curiosité et une réactivité à l’environnement

Ces trois points donc qui caractérisent une intelligence à l’œuvre de provenance non humaine, exotique. Attention, une espèce peut être intelligente sans avoir conscience d’elle même. Elle serait donc dans l’incapacité la plus totale de communiquer avec nous (cf Peter watts Vision Aveugle).

Ne seraient ce pas des boules d’énergie ou un phénomène naturel inconnu, matière noire ou énergie sombre ? Une espèce faite d’une substance inconnue ?

De nombreux chercheurs avancent avoir eu accès à des débris ramassés sur des sites de crash par des civils. Origine exogène confirmé au niveau isotopique, arrangement atomique non naturel. Matériel manufacturé avec un niveau de conception que nous commençons à peine à entrevoir au niveau théorique et impossibilité de réalisation au niveau technique et industrielle. (voir les recherches du Dr Jacques Vallée à Standford, ou la série Unindentified sur History Channel pour les travaux de TTSA).

MAIS les septiques avanceront que ces matériaux on pu être fabriqué à partir de météorites par des laboratoires militaires qui ont 30 années d’avance sur la recherche civile.

PS / Rapport du NICAP disponible à la demande 186 pages


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe