William 17 juillet 10:39

@chantecler
« si on nous impose son clone à la place »

il n’y a personne dans l’isoloir qui nous impose, le pistolet contre la tempe, de voter pour un candidat donné. On a en France, au premier tour, un choix d’une quinzaine de candidats représentant un plus large éventail politique que dans n’importe quel autre pays. Ce sera donc à chaque électeur de prendre la responsabilité d’éjecter Macron ou son clone dès le premier tour ...mais il va falloir « voter utile » plutôt que disperser les votes, sinon il sera au second tour, et on connait la suite.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe