NICOPOL NICOPOL 20 juillet 14:40

@Francis, agnotologue

Euh, vous avez écrit :

’’la liberté admet des exceptions’’

 Sophisme.

Je demandais :

 ’’en quoi est-ce un sophisme ’’

Vous me répondez :
 

En ce que ce n’est pas une formulation correcte, comme je l’ai montré.

Désolé, mais c’est où le passage où vous l’avez « montré » ?

La contingence n’admet pas d’exceptions : la liberté relève de la contingence.

Nieh ? Définition de la contingence par Leibnitz : « Est contingent tout ce dont le contraire est possible ». Si la liberté relève de la « contingence », alors son contraire est possible, donc le principe de liberté inclut en lui-même le principe de non-liberté, c’est-à-dire de situation où la liberté ne s’applique pas... Ce qui ressemble à peu près mot pour mot avec ma proposition « la liberté admet des exceptions ».

Soit vous jouez sur les mots (rigolo, mais à un moment faut arrêter), soit vous vous perdez dans vos propres syllogismes (je vous y laisse), soit vous ne vous exprimez pas de façon intelligible (en tout cas pour ma modeste capacité logicienne). Et dans tous les cas, ce débat est absolument passionnant sur le plan intellectuel, mais ça ne fait pas avancer le Schmilblick sanitaire.

Tout ceci, écrit un peu ironiquement, mais tout à fait respectueusement smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe