Taverne Taverne 20 juillet 10:15

Philosophiquement, on ne doit pas pas opposer la liberté à la vérité. Liberté et vérité sont liées.

Si vous refusez la vérité, vous n’êtes pas libre. Si vous refusez la liberté, vous n’êtes pas vrai.

Par exemple, les docteurs et gouvernants qui nous dirigent ne sont pas libres parce qu’ils ont établi leur propre vérité. Ils rejettent la vérité qui est que la défense naturelle des enfants fait que ceux-ci n’ont nul besoin de vaccin pour ce virus. Ils imposent l’idée que toute la population est en grave danger, ce qui est archi-faux. Ils ne se contentent pas de fabriquer leur vérité, ils nous l’imposent !

Ces gens refusent la vérité : ils ne sont pas libre. Ces gens refusent la liberté : ils ne sont pas vrais.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe