NICOPOL NICOPOL 20 juillet 12:38

@Taverne
Tout à fait d’accord avec vous. J’écris bien qu’une mesure de quarantaine forcée ne peut être justifiée qu’en dernier recours, s’il n’y a pas d’autres solutions. Je n’y suis donc pas opposé sur le principe. Mais je le suis en pratique car, et vous avez raison de le souligner, il existe beaucoup de solutions plus douces avant d’en arriver là.

Je me répète, mais c’est bien l’angle d’attaque de mon article. Il ne faut pas se défendre sur le plan des « principes » (trop facile de se faire avoir dans un tel débat, justement parce qu’on a en face de nous des Idéologues), mais des « faits ».


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe