Arogavox Arogavox 20 juillet 23:04

@Taverne @NICOPOL

Si l’on tient à respecter rigoureusement une logique élémentaire ( du genre : « on ne doit pas mettre la charrue avant les boeufs »),
il convient avant tout d’être en mesure de justifier « les choses » que l’on prétend vouloir « expliquer » à autrui (qui, en démocratie, est censé rester toujours égal-en-dignité) :
 dès lors, ou bien on estime qu’il soit une La Vérité dans un absolu indépassble, et que l’on détient cette La Vérité ...
ou bien ; on doit être en mesure de prouver, que suite un un « contrat social » dûment signé par tous, chacun s’étant librement engagé , « les choses » que l’on tient à ’expliquer’ ne seraient en fait qu’une évaluation consensuelle et consciente d’un élément de la Volonté générale.

Parmi ces ’les choses" : 
  risque qu’il a fait courir  ? ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe