Samson Samson 20 juillet 16:42

Bonjour Robin Guilloux

Merci pour votre « explication de texte !

A noter que si tout le monde connaît au moins de réputation »Le Prince« , petit traité portant sur l’exercice d’un pouvoir plus ou moins absolu et les méthodes permettant sa conquête et son maintien ou entraînant sa perte, fervent républicain, Nicolas Machiavel en a écrit un bien plus long, le »Discours sur la première décade de Tite-Live« portant sur la République romaine et analysant longuement tant les principes qui lui ont permis de s’élaborer, se maintenir et se perpétuer que les vices ayant finalement entraîné sa chute sous César.

Et si son »Art de la Guerre" analysant et détaillant les raisons de la puissance et de la suprématie militaire romaine est maintenant déclassé au profit des principes de la guerre moderne développés par Von Clausewitz, il n’en recèle pas moins quelques pépites dont hélas par trop soumis à l’hubris impériale certains de nos actuels stratèges atlantistes auraient pourtant fort utilement pu s’inspirer pour s’éviter quelques bien cruelles déconvenues.

A noter enfin qu’élevée au rang de mes livres de chevet et indispensable à tout qui veut comprendre et pénétrer les mécanismes du pouvoir - et plus encore à tout qui caresse en quelque manière l’ambition de l’exercer -, l’œuvre de Nicolas Machiavel est un des chef d’œuvres que nous a légué l’humanisme et que, traduite en français par Jean Giono, sa lecture s’avère comme l’illustre fort bien l’introduction au Prince reprise ci-dessus des plus plaisantes et savoureuses.

En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe