Abolab 20 juillet 10:57

Un article pro-vaccin d’une auteure qui se présente la clope au bec. Une belle leçon de santé publique...

Dr Hélène Rossinot semble faire partie des 50% de la population en surpoids et sur la pente de la vulnérabilité à la maladie. Bien sûr, c’est plus facile de promouvoir les vaccins qu’une alimentation saine pour des docteurs qui ont de mauvais comportements alimentaires et dont certains sont accros à la nicotine également.

Vacciner la population au-delà des personnes à risque est une fraude sanitaire, politique, idéologique et financière.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe