Eric F Eric F 20 juillet 18:39

@BA
On a le même phénomène qu’à la fin de l’été dernier : les contaminations augmentent dans les classes d’âge jeunes (ayant davantage d’interactions en foules dense), sans augmentation à ce stade des cas graves.
La contamination se propagera progressivement via les relations familiales notamment aux autres classes d’âge.
Mais contrairement à l’an dernier, la grande majorité des personnes âgées sont vaccinées, donc puisque le vaccin est officiellement efficace contre les cas graves, il ne devrait officiellement pas y avoir de dramatisation, les urgences ne devraient pas être saturées.
En tout cas s’il y a une « urgence vaccinale », ce n’est certainement pas de vacciner tous les ados, mais de relancer et convaincre les personnes à risque (notamment les personnes encore jeunes avec surpoids ou diabète)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe