Adèle Coupechoux 20 juillet 13:23

@Lampion

Au moins, elle est égale à elle-même. Le vrai danger ce sont ces enragés qui comme elle ou encore Barbier décident que tu es ceci, tu es cela. sinon, tu es traité. Comme dans les élevages, dans les cultures.
Les médias sont allés trop loin dans ce délire et/ou complicité avec les politiques et les firmes et ne pourront pas revenir en arrière sans se faire lyncher et/ou ridiculiser. Alors ils mettent la pression sur les non-vaccinés.
Ce sont les médias qui sont, IL NE FAUDRA JAMAIS L’OUBLIER, à l’origine de ce changement de nos sociétés. De cette dictature en marche.
En n’ayant jamais été impactés, ils nous ont imposé l’inacceptable.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe