HELIOS HELIOS 21 juillet 13:00

@Yann Esteveny

= = = la Troisième République Antifrançaise avait « refilé le pouvoir » au Maréchal Philippe Pétain = = =

... Je trouve votre interprétation un peu rapide et surtout facile puisque 80 ans se sont écoulés.

Au moment ou P Petain fut nommé, ce fut dans le but de redonner à la France suffisament d’éclat...

Selon le point de vu, les patriotes ou les collaborateurs, chacun en a attendu des actes et des politiques (des choix) differents.
Il y a 80 ans donc :
 (1a) les patriotes attendaient la résistance de la France aux envahisseurs en connaissant évidement les contraintes et les risques
 (2) Les collaborateurs en utilisant un pragmatisme indigne (la loi du plus fort) pour se joindre a une Allemagne dominante et dynamique.

Notre histoire montre que cela a été difficile, surtout qu’on pense avec pas mal de preuves que le marechal Petain etait déjà fortement affaibli et diminué, ou pire, lorsqu’il fut en charge de notre pays

Le parallèle avec 2021, est bien évident.
Emmanuel Macron, a l’instar du maréchal Petain même une politique ambigue (le en même temps) censée plaire a tout le monde puisque tout le monde y voit ce qu’il croit comprendre.
 (1b) les patriotes d’aujourd’hui pense trouver une defense de l’identité historique traduite par le bon sens, une dynamique aussi bien economique que technique et une souveraineté durable malgré le contexte mondialisé et dangereux. j’inclus dans tout cela notre liberté interieure et nos choix stratégiques exterieurs.
 (2b) Les collaborateurs d’aujourd’hui, sont ceux qui jour apres jour, depuis l’avènement de... Giscard d’Estaing, auquel F Mitterand, J Chirac et encore plus les suivants et exactement comme P Petain, agitent le grand drapeau du réalisme pragmatique, de leur vision d’un avenir radieux peint aux couleurs de leurs petits interets en tout genre... notoriété, economique, et même philosophique dans un monde où seul le combat pour sa survie vaut d’étre mené.
... ils n ont oublié un détail, c’est qu’ils ne sont que des hommes, de courte durée de vie, d’objectifs tres anodins et que seule compte la survie d’une nation et de ses générations d’habitants sur le long terme.
L’ecosysteme international ne fait jamais de cadeau, 
il faut gagner ou mourir, toujours et partout, il n’y a ni bon dieu ni bienveillance, juste la loi du plus efficace.

Cette efficacité se mesure sur tout les plans, dont la nature évidement, et la France est bien dotée pour l’instant grace a nos ancètres dont beaucoup on donné leurs vie pour cela.
La culture (portée aussi par la langue, la transmission des savoirs), l’économie (portée par la recherche, l’inovation et toute la technicité que notre peuple met en oeuvre)... notre société (les infrastructures, les choix primordiaux d’insertion dans la nation et toutes les institutions dont Napoléon a été un des derniers organistateurs ) et une element fondamental qui est la liberté qui permet tout cela.

Emmanuel Macron est actuellement le dernier de la liste des présidents qui bafoue tout ce que je viens de citer ci dessus... directement ou indirectement.
il ne revient pas sur les engagements précedents incompatibles avec une nation libre et souveraine, il ne defend plus les interets vitaux en acceptant et en signant des traites, des pactes ou des arrengements qui font perdre a notre pays sa santé et justement, pour arriver au covid il renonce a ce qui fait l’envergure d’une société mature et responsable...
Il se laisse d’une part guider par ceux qui n’ont d’autre interet que de nous soumettre (culturellement, économiquement etc)... On ne peut reprocher aux autres de se defendre et de se renforcer.

Philippe Petain avait choisi, probablement par la force et grace a la faiblesse du pays vaincu de collaborer...
Emmanuel Macron a choisi de se soumettre a la jungle exterieure et oh, écueil de l’histoire, de se soumettre à l’UE dont l’Allemagne ressucitée de la WWII, vient nous imposer ses choix.

La comparaison avec le régime de Vichy n’est pas a se faire sur la tête de P Petain, mais sur la periode d’occupation globalement et là, cela devient pertinent puisque d’une certaine manière, la France est aujourd’hui « occupée de l’exterieur » par tous ceux qui n’ont pas dans leur coeur la defense de la Nation Françaises... soumise au traités soit disant indénonçables et la faiblesse coupable de la classe politique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe