Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 juillet 08:53

Vous écrivez, Alexandre PAGE : ’’ Il n’y a aucune liberté à brandir un pass pour boire un café en terrasse, pour aller au musée, pour aller faire du shopping ou même peut-être bientôt accéder à l’école.’’
 
Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie. Vous parlez de liberté factice. Ceux qui cèdent à ce marché de dupes risquent fort la double peine.
,


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe