Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 juillet 19:38

@Francis, agnotologue
 
 « ’’Ce qui fait peur, est que nous sommes en phase d’essai clinique jusqu’en 2023, ce qui veut dire (si l’on suit les mêmes protocoles que pour les autres médicaments ou les autres vaccins) qu’un flacon sur 2 est un placebo. Donc, en temps normal, l’ANSM aurait eu 2 fois plus de cas. » Par Me Jean-Pierre JOSEPH, avocat au barreau de Grenoble, et auteur de « Vaccins, on nous aurait menti »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe