jib_jib 21 juillet 19:32

 Il ne faut plus négocier des exceptions au Pass-Covid, ni chercher à finasser.
Quand c’est non, c’est non.
Macron a décidé de transformer les français en supplétifs de la Police.

, sans frais ni préavis, par un chantage au licenciement, cessation des indemnisations et sanctions pénales c’est non.
Le Pass-covid, qui n’a rien de sanitaire, et ne peut-être vaccinal, est à durée illimitée (élections avril 22), et sans objectifs définis et mesurables. c’est non
C’est un instrument de contrôle permanent de 100% de la population, en tous lieux. c’est non.
Macron se vante d’avoir a fourgué 3 ou 4 millions à des gens qui n’en ont pas besoin, sur un chantage à la liberté. c’est non

Plus d’un million de signatures sur la pétition anti pass


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe