Pierre Pierre 21 juillet 11:39

Une petite précision que j’ai oublié de mentionner dans l’article.

La mention « Champagne » en caractères latins pourra encore toujours figurer sur l’étiquette principale des bouteilles. C’est « шампанское » (champagne) en cyrillique qui est réservé aux productions russes.

Les bouteilles de champagnes français doivent mentionner en cyrillique sur l’étiquette descriptive du dos : « vin mousseux » et ne plus mentionner « champagne ».

C’est pourquoi j’ai parlé de guerre picrocholine. Les producteurs de champagne relayés par les médias français montent en épingle un un petit événement qui aurait dû passer inaperçu.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe