Jean Claude Massé 22 juillet 14:02

Vive la technologie, vive le libéralisme ! Mon commentaire sera certainement interprété avec la logique de ce monde qui ignore les principes supérieurs auxquels nous ne pourront pas échapper encore très longtemps. Si nous ne voulons pas nous y référer à nouveau, l’homme court à sa perte.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe