leypanou 2 août 09:02

indiquent qu’en de rares occasions, des personnes vaccinées(...) pourraient être contagieuse et transmettre le virus  : phrase qui ne veut pas dire grand-chose, raison pour laquelle aux États-Unis par exemple, dans certains états, les « vaccinés » sont incités à porter un masque dans les endroits clos.

En fait, l’auteur ne veut pas avouer que les « vaccinés » sont contaminants et utilise une entourloupe linguistique (cf la personne « vaccinée » qui a porté plainte pour pouvoir aller partout et qui a été déboutée).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe