velosolex velosolex 9 août 2021 18:50

@Clocel

Demain, avec la banquise qui fond, la température qui monte, et pas seulement dans les esprits, les mesures barrières faites pour endiguer la catastrophe risquent de faire passer ce pass sanitaire, liées à la raison et à la sécurité, en quelque chose de risible, comparé aux mesures qui seront prises, et qui devront être assumées collectivement, que ça plaise ou non. Le droit de s’en moquer en plaidant la liberté tiendra de moins en moins, et fera de vous une curiosité au mieux. Une arme par destination au pire. Car faire n’importe quoi, comme de griller une cigarette dans une forêt en temps de sécheresse, s’apparente à un danger pour les autres. Ce n’est malheureusement pas une métaphore, à l’époque actuelle. . 

Les Pass, et les interdits, on n’a pas fini d’en entendre parler. J’en imagine quelques uns, qui feront peut être bien précipité les petits egos exacerbés, afin de défendre leur liberté de prédation dans la rue, et de continuer comme si de rien n’était, pensant qu’on peut passer en force, et que son expression en groupe fait raison et loi. 

-Possibilité d’utiliser sa voiture pour un certain nombre de kms, avant que cette liberté chérie, ne diminue encore plus pour s’éteindre. Inutile de dire que les SUV et autres véhicules polluants seraient interdits.

-Interdiction de voyager au bout du monde pour son bon plaisir, avec pour but de diminuer le carbone dans l’atmosphère. Tant pis si la croisière ne s’amuse plus et proteste....

-Interdiction de manger de la bidoche, pour les mêmes raisons. Cela se fera moderato. Puis de plus en plus fermement, au fur et à mesure qu’il faudra écoper pour tenir le navire à flot. Il faudra que vous trouverez un nouveau prof de droit pour vous illusionnez un peu afin de continuer, et pas mal de matoiserie, et de faux fuyant, comme celui de tricher, et de mettre les autres en danger. 

Bien d’autres encore, mais je fais court. Beaucoup semble hermétiques à la longueur et à l’explication de texte. 

Ce que nous vivons actuellement est une sorte de crash test sur ce qui nous attend. Le déni à longtemps été la règle chez les négationnistes du climat, qui ne font plus trop parler d’eux en ce moment. On les comprend... ; Ils ont trouvé maintenant un nouveau cheval de bataille pour hystériser, et se rassurer, en gueulant ensemble !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe