Schrek Lampion 26 août 2021 09:24

@Fergus

Utiliser le mot « complotiste » pour désigner toute personne contestant une version officielle est un procédé de manipulation ancien remis au goût du jour après le 9/11 pour clouer le bec aux opposants aux Etats-Unis (la terme américain est « conspirationist »).
Le « patriot act » permet même, dans ce pays, de juger et condamner les contrevenants, comme le faisait l’inquisition avec les « hérétiques ».
Je ne me considère ni hérétique ni complotiste en refusant d’avaler les inepties gouvernementales télécommandées. Ce n’est pas pour autant que je mets tout le monde dans le même panier. 
Il n’est pas plus recevable de traiter un contradicteur de « complotiste » comme dans toute chasse aux sorcières que de traiter tous les politiques de « pourris ».


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe