Attilax Attilax 21 août 12:22

Article sans intérêt à mes yeux : on sait déjà qu’on n’aura que des tocards pour gérer un système pourri jusqu’à la moelle. Lequel, on s’en fout en fait : PS-LR-FN, les trois « gros » et leurs sattelites (Modem, EELV, radicaux, etc...) suivront de toute façon la politique de l’UE. LREM j’en parle pas puisque ce n’est pas un parti, mais juste un regroupement de traîtres de tous bords.

On le voit à l’assemblée comme au sénat, la « représentation » et le vote pour un candidat issu d’un parti n’est pas la solution mais le problème de la démocratie. Jamais nos « représentants » ne nous ont représenté, il n’y a d’ailleurs que 0,01% de l’assemblée issu des classes populaires, tout le reste sort de l’ENA, Sciences Po et autres fabriques à connards du même acabit. Cette élite a ses propres lois, bien éloignées de celles qu’ils imposent au peuple : Le pass sanitaire ? Pas pour eux. Les serrages de ceinture, les baisses de retraites, les 45 années d’annuités, pas pour eux. La casse sociale ? Pas pour eux. Les contre-pouvoirs ? Inexistants. La responsabilité de leurs actes ? Pas pour eux. On exige un casier vierge pour être pompier ou prof, mais un élu multirécidiviste comme Balkany peut continuer à nuire sans aucun souci 17 ans durant et une majorité de l’assemblée a d’ailleurs été condamnée, mais tranquilou : responsables mais pas coupables. Quasiment aucun d’entre eux ne va jamais en prison. Quand aux salopards qui sont au gouvernement, même pas élus ceux-là, il nous faudra les payer à vie, tous, même s’ils n’y ont bossé que 3 mois pour ne faire que des saloperies qui leur vaudrait la taule dans une démocratie digne de ce nom. Comme supprimer des hostos et des lits en pleine pandémie, au hasard...

Pour ceux qui croient encore aux idéologies droite-gauche, j’ai une image : la droite et la gauche sont les deux ailes d’un même vautour appelé Pouvoir.

Donc perso, mon envie de voter s’arrêtera à un blanc sec, bonne chance à ceux qui croient encore en l’intégrité d’un homme providentiel.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe