Captain Jack John 25 août 2021 15:05

 Paul salut !

« il n’est pas exclu que, une fois que l’on commence à se faire piquer au
vaccin ARN, le corps soit conditionné pour dépendre de l’injection de
nouvelles doses à répétition. « Vite ma dose ! » »

Là pour moi tu vas loin quant même ... Limite tu comparerais presque le vaccins à l’héroïne ... Perso si je ne me fais pas picouzer c’est que d’un je ne fais pas confiance en leur bidouillage ARN et de deux, je veux rester libre des choix pour mon corps ...

Mais vu comme c’est parti on ne nous laisse pas vraiment un choix et je trouve vraiment que pour les mômes ça craint un max !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe