xana 2 septembre 15:04

@alinea
ca y est, je viens de lire l’article. Ca me semble surtout une vertueuse façon de conspuer la Roumanie sans courir le moindre risque.
Oui, il y a encore des chiens errants dans les villes (et comme je le disais plus haut, dans les campagnes), mais ce genre de pétition est idiot et ne peut rien résoudre.
D’autant plus que le problème est le même dans tous les pays développés, seules les techniques pour réduire le nombre des animaux livrés à eux-mêmes peuvent être plus ou moins « discrètes ».
Contrairement à ce que suggère l’auteur de l’article, je trouve que dans l’ensemble le peuple roumain est plus sensible à la détresse de ces chiens en les nourrissant de restes ; dans les pays plus développés on appellerait la fourrière pour s’en débarrasser...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe