Docteur Faustroll Séraphin 11 septembre 11:02

La recette est pourtant simple : l’état invetit et subventionne, le privé encaisse.

Pour ce qui est de la maintenance, de la sécurité et de l’entretin, vous n’allez pas chipoter pour des détails ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe