titi 12 septembre 13:41

@HELIOS

Bah je pense que vous ne connaissez pas grand chose à la comptabilité.

Une infrastructure, c’est une immobilisation, amortie sur plusieurs décennies : le cout de l’investissement s’étalent donc comptablement dans le temps, et en l’espèce les infrastructures des siècles précédents, elles sont amorties depuis bien longtemps.

C’est SNCF « réseau » qui fait ces investissements. 
Les chiffres sont connus : entre 5 et 6 milliards par an.
Sachant que dans ces 5/6 milliards, 0.5 milliards sont consacrées aux gares... que la SNCF transforme peu à peu en centres commerciaux, profitant opportunément, des positions de ces gares au centre des grandes villes.
Il faudrait connaitre exactement la destination de ces 0.5 milliards : qu’est ce qui va au train, et qu’est ce qui va aux boutiques.

Vu que les contours de différentes filiales de la SNCF changent en permanence, la comparaison est difficile.
Mais si on se base sur le CA donc la vente de billets de l’ex-SNCF Mobilité, les dépenses SNCF réseau représente 20% (boutiques comprises).

Donc nécessairement il doit y avoir une « redevance » pour utiliser ces infrastructures entretenues par SNCF Réseau.

Mais cela n’entrainera certainement pas un doublement du prix du billet.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe