kirios 19 septembre 19:13

@Frederic Stephan
bonjour,
votre position me dérange un peu, je sens comme une certaine gêne que je ne comprends pas ? les autorités sanitaires ont démontré , démontrent , leur totale soumission à un pouvoir qui se fout totalement de la santé des citoyens (il a empêché les médecins d’exercer de soigner les gens en imposant comme seul médicament , pour soigner le covid , le Dolyprane...., il impose des injections qui ne présentent aucune garantie sanitaire (et qui , en stade expérimental , chevauchent les contrôles pour ne pas s’y soumettre ) ) et sont prêts à sacrifier le personnel soignant qui ne se plie pas au diktat .... alors que la France est en sous effectif ..
pour ma part , je crains l’hôpital d’aujourd’hui car trop nombreux sont les personnels soignants qui se sont affublés de la casquette de gendarmes , considérant davantage les hospitalisés plus comme des délinquants que les malades .
pour ma part , je suis un citoyen comme les autres , je ne suis pas plus dangereux que les autres (injectés ou pas ) et ,même si je crains un renforcement dictatorial prochain , je continue à exiger une sécurité sanitaire pour laquelle j’ai payé (sans jamais en abuser) et que je ne grève pas par des demandes d’injections inutiles ou des tests inconsidérés
ceci étant , je salue votre dignité et votre courage


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe