Frederic Stephan 13 septembre 20:15

@eddofr
Car il n’y a aucun recul sur les vaccins à ARN messager. Si le gouvernement veut imposer la vaccination, qu’il autorise d’abord les médecins de traiter et qu’il autorise ensuite les vaccins classiques qui existent.
Pourquoi ni l’un ni l’autre ne sont autorisés ?
Pour notre santé ?
Non, pour la santé des gens on ne vaccine pas avec un produit dont on n’a aucun recul ceux pour qui la balance bénéfice/risque n’est pas clairement positive.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe