Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 14:07

Diantre, mais nous sommes tous des plâgieurs. Hugo ne fut-il pas inspiré de la table d’Emeraude : ESMERALDA, cueillant le sable de ses romans, n’ont pas de Rome mais des Romanichels. L’écriture automatique ne crée rien, elle redonne forme à de l’ancien pour le mettre au goût du jour. Le tout est de réussir la transition alchimique. Et c’est Dantesque...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe