Durand Durand 19 septembre 09:04

La seule énergie gratuite et accessible pour tout le monde, c’est le rayonnement solaire. La biomasse et les hydrocarbures qui en sont issus n’existent que par la photosynthèse alors que l’eau, qui dévale vers à mer et qui n’existe que par son évaporation due à la chaleur solaire est le vecteur principal de la production de biomasse... La boucle est bouclée.

Pour l’énergie nucléaire fissile, on verra combien coûte le démantèlement de ses outils de production, la neutralisation des déchets et la dépollution des sites de production et des zones exposée aux différents accidents, pour en calculer le véritable rendement. Il faut y ajouter la chaleur générée par la production et l’utilisation de l’énergie nucléaire qui s’ajoute au réchauffement global, certes, sans produire de CO2 mais sans produire non-plus de photosynthèse et donc de biomasse...

..


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe