Durand Durand 19 septembre 13:42

@Marc Dugois

C’est bien se que je sous-entendais mais la durée de vie d’un turbo-alternateur de centrale hydroélectrique est presque infinie et le coût d’entretient quasi nul... Une fois que l’installation est payée, ça ne coûte quasiment plus rien. Rien à voir avec l’énergie éolienne dont les installations coûtent très cher ainsi que l’entretien, pour une production en pointillés et impossible à stocker, sauf à faire remonter de l’eau dans des retenues pour l’utiliser ensuite par gravité, avec les pertes de rendement afférentes...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe