civis1 civis1 28 septembre 2021 10:11

 En vérité et à n’en pas douter , dieu est un mot qui, en logocratie, n’a pas de référent matériel comme le mot table mais un référent idéel subjectif dont on peut dire et croire ce que l’on veut. 

D’un objet de discours sans concréalité, des idéocrates en font religion jusqu’à prétendre parler en son nom . En fait, les croyances religieuses sont des réalités logocratiques sorties de la bouche d’ idieucrates inspirés . 
En tant que procédé manipulatoire déclarant la guerre à notre intelligence, le propre des discours religieux et des croyances est de s’affronter sur thème de la vérité et s’accorder sur le même principe de soumission à DIEU. Les idieucrates doivent à la crédulité leurs affidés un certain statut social qu’ils peuvent ou non mettre au service de quelque autocratie dont ils attendent en retour des avantages. 

C’est ainsi qu’en amorce d’une soumission sociale à quelque autorité séculière, le fanatisme religieux et guerrier reste historiquement , chez les humains, un prétexte de choix dans l’ économie de guerre et la course aux armements permanentes. 

.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe