velosolex velosolex 20 octobre 2021 01:42

@Decouz
Le sang impur peut être vu par rapport au « sang pur » des nobles, prétendument. Cette notion à l’époque était très prégnante, et la façon que les sans culottes ont renié les tabous, ceux de l’église et ceux du mérite héréditaire lié au nom et à la classe sociale peut avoir inspiré Rouget de l’ile dans ce couplet. Le sang impur étant celui du peuple même, revendiqué comme tel. 
D’autre part, à l’époque où il compose cet hymne, la France est entouré de puissances qui ont décidé de lui faire la peau, et de remettre louis capet sur le trône. Les autrichiens ont menacé de passer tous Paris au fil de l’épée, si on touche un cheveu du roi. 
La colère et le bouillonnement sont donc immense. Le peuple s’enivre de sa liberté. Et il n’est pas plus difficile de comprendre la Marseillaise, que le champ des partisans à une autre époque. Avant tout, ce sont presque des Hymes destinés à fédérer les cœurs. et l’énergie. Impossible de les écouter à l’époque sans vibrer. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe