Francis, agnotologue Francis, agnotologue 15 novembre 2021 18:52

@Zolko
 
 cette raison que vous évoquez n’est pas suffisante à expliquer pourquoi il y a cette progression dans l’horreur de traquer « jusque dans les chiottes » les réfractaires à l’injection répugnante, regardez où ils en sont en Autriche.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe