yakafokon 15 janvier 18:25

@titi
La France a financé le TGV-Moscou-Kazan-Pékin ? Première nouvelle ! Avec quel argent aurions-nous pu financer un projet d’une telle importance ?
Avec le compte-épargne des français à 0,5 % ?
Aux dernières nouvelles (appel d’offre ) Alstom-ferroviaire était en concurrence avec Siemens, et nous avions de fortes chances de remporter ce monstrueux marché, se chiffrant en plusieurs milliards d’euros ( 7.000 km de voie double, comprenant la signalisation, la fourniture des caténaires, des postes de transformation électrique, et celles des motrices, et des voitures. Seuls les ouvrages de gros-œuvre étaient exclus de l’appel d’offre, bref un joli cadeau à la France, grand merci à Poutine !
Mais il a fallu que les cons qui nous dirigent continuent à appliquer des sanctions à la Russie, sur ordre de Washington ! ( sanctions dont Moscou se fout éperdument ).
Mais, en toute logique Vladimir Poutine a considéré que la réalisation d’un ouvrage aussi stratégique ne pouvait confiée à un pays manifestement hostile à la Russie.
En conséquence, le TGV Moscou-Kazan-Pékin sera réalisé par l’entreprise China Railway High Speed ( 30.000 km de voies à grande vitesse déjà réalisées en Chine par cette entreprise ).
Comme d’habitude, nous avons perdu une superbe occasion de fermer notre gueule, en pensant plutôt aux intérêts de la France qu’à ceux des Etats-Unis !
Comme lot de consolation, il nous reste la rénovation du petit train jaune de Latour de Carol !
Au grand concours international de la connerie, j’espère au moins que la France aura la médaille d’or !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe