nemesis 15 janvier 11:34

STARFIGHTER peut aussi se traduire par cercueil volant (sans bâton au néon)

Pas rancunière l’Allemagne post-hitlérienne :

elle a encaissé la mort de ses 300 pilotes sur STARFIGHTER sans broncher...

Pour les plus jeunes ou ceux qui n’étaient pas encore nés :

https://www.lemonde.fr/vous/article/2010/04/03/starfighter-le-cercueil-volant_1328478_3238.html


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe