LeMerou 14 janvier 07:54

L’Histoire ne jugera rien du tout, toute les décisions du conseil de sécurité sanitaire sont prises sous le sceau du secret. D’ici la libération de ce sceaux, tout ne sera que propagande et présomptions.

L’Auteur cite l’article 4 de la constitution de 89, très bien, pour l’instant ce sont les bornes qu’ils tentent de poser.

Avec un véritable vaccin « immunisateur » la situation serait tout autre.....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe