Reflexo78 Reflexo78 14 janvier 13:53

14 janvier 2022
Estrosi, un taliban du crédit social à la chinoise

Invité sur RMC ce jeudi 13 janvier, Christian Estrosi veut un confinement strict et pas d’assurance chômage pour les non-vaccinés. Le maire de Nice, pourtant soigné à l’hydroxychloroquine en 2020, s’est radicalisé depuis 1 an, prônant sans cesse de renforcer les mesures liberticides et l’obligation vaccinale.

La ville de Nice est devenue, depuis de nombreuses années, un laboratoire de surveillance généralisée à la chinoise.

Estrosi veut priver d’assurance chômage les non-vaccinés
Le maire de Nice était l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC-BFMTV ce jeudi matin, pour plaider une « tolérance zéro » à l’égard des non-vaccinés.

« Ceux qui ne seraient pas vaccinés devraient être confinés chez eux dans les mêmes conditions qu’aux mois de mars et d’avril 2020 et ne devraient pas avoir droit et accès à l’assurance chômage, comme au Canada, ils constituent une menace dans notre pays »
../...
Caméras, reconnaissance faciale, mesure du stress de la population, contrôles numérisés… Nice est devenue un laboratoire, où les entreprises de sécurité du monde entier viennent déployer leurs nouvelles technologies, où toutes les nouveautés ou presque sont testées, où la population est le sujet, consentant ou non, de ces expérimentations qui ne sont pas de science-fiction.

Le tout sous l’œil bienveillant du maire, Christian Estrosi, qui travaille depuis des années à faire de sa ville, la vitrine de la vidéosurveillance. Sans vraiment se soucier des questions de libertés publiques.
https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/01/13/estrosi-ce-taliban-du-credit-social-a-la-chinoise/


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe