jjwaDal jjwaDal 22 janvier 19:16

@pipiou2
La vague épidémique que l’on doit à Omicron se voit en semaine 46 en Afrique du sud. Le dimanche de cette semaine on trouve des traces du virus dans les eaux usées en Californie. Il suffit de quelques jours pour diffuser une épidémie à la vitesse de croisière de 900 km/h avec des gens qui confondent un document administratif avec un certificat de non portage viral et des voyageurs asymptomatiques à l’embarquement et éventuellement contagieux à l’arrivée. S’il fallait mettre en quarantaine tous les voyageurs arrivant dans un grand aéroport US on imagine la logistique de cauchemar et quand on a le message d’alerte d’un départ de feu quelque part c’est déjà trop tard.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe