chapoutier 9 mars 11:36

https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/03/09/guerre-dukraine-8-mars-2022-jour-13-fin-de-journee/

La Russie gagnante au bout du compte ?

19h00 : Extraits d’un intéressant article de Philip Pilkington, analyste financier : 

“Si les politiques occidentales font remonter le prix du pétrole à 150-180 dollars par an, la Russie devrait connaître un excédent de sa balance courante de l’ordre de 20 à 25 % du PIB. La plupart des pays feraient tout sauf céder des territoires pour atteindre ce type d’équilibre des comptes courants.

Cette projection de la balance courante suppose que toutes les autres choses restent égales. Mais ce ne sera pas le cas. D’une part, les importations russes sont susceptibles de diminuer parce que les entreprises occidentales boycottent le pays. La Russie a également gelé son marché boursier, de sorte que le montant des revenus transférés à l’étranger devrait également diminuer. Ces estimations sont donc probablement prudentes.

Cette stratégie de la part des alliés de l’OTAN est incompréhensible pour moi. Il est évident que la Russie sera le bénéficiaire de la hausse des prix de l’énergie et que les importateurs de pétrole en paieront le prix. D’après l’analyse ci-dessus, nous pouvons voir à quel point les Russes bénéficieraient d’un pétrole à 150-180 dollars le baril et la réponse est : beaucoup. Si ces prix sont atteints, la Russie aura une balance commerciale que le monde entier lui enviera.”


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe