Redistribuer 13 avril 14:02

Nous avions une porte de sortie, l’occasion de sortir de cet immobilisme, nous n’avons pas su le voir, pas su en profiter !

Il est trop tard, trop tard pour pleurer ou se mettre en colère, c’est comme ça, l’histoire ne repasse jamais les plats tout de suite !

Le 24, suivant sa sensibilité, chacun votera ou ne votera pas par calcul et non par conviction !

En ce qui me concerne, je ferai tout pour que cette hypocrite de Marine et sa bande de fachos n’accèdent pas à l’Elysée, c’est trop dangereux pour qu’on joue avec ça quelque soit l’aversion qu’on peut avoir pour le Macron !

Ensuite, il y aura à nouveau un joker ce seront les législatives, car en France, c’est le parlement qui gouverne, le président ne peut que cohabiter et s’incliner si celui-ci lui est hostile !

Et puis, si une fois de plus, on ne sait pas voir la porte qui s’est ouverte, elle se refermera et on en reprendra pour cinq ans et ainsi de suite jusqu’à qu’on ait compris ou que nos descendants aient compris !

Il ne nous restera alors que les luttes ....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe