Attila Attila 29 avril 11:30

@Albert123

« A qui la faute ? »

à l’electorat constitué majoritairement d’automates sans âme, »

Et surtout au fait que personne n’est plus capable comprendre et d’agir pour construire collectivement un mouvement politique pour défendre l’intérêt de la majorité des français.

Il n’y a plus que des officines au service d’un égo.

.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe