uleskiserge uleskiserge 21 mai 16:05

P. Ndiaye ministre de l’Education nationale…

 

Sans doute Zemmour est-t-il déjà aux Urgences…

 

Sans doute… Marine Le Pen, terrassée, étendue sur un lit de fortune improvisé à la hâte… tient-elle fermement d’une main une plaquette de TRANXENE ( ELLE EN EST A SON TROISIEME) et de l’autre un verre d’eau…

 

Goldnadel et E. Lévy… au bord de l’apoplexie… la haine au ventre… y survivront-ils seulement ?

 

C-News – Praud, Mabrouk et d’Ornellas en tête (ainsi que Causeur, Sud Radio, le Figaro, Opinion, Marianne, Atlantico, Valeurs actuelles) - qui ne souhaitera pas être en reste, redoublera d’efforts pour matraquer un discours revanchard, d’une complaisance inouïe à l’endroit du racisme et des théories complotistes de suprémacistes blancs («  Grand remplacement » en particulier)…

 

Pour cette nomination coup de tonnerre, nous tous, à gauche, bien à gauche, aurions alors pu faire le choix d’un vote en faveur de Macron… car notre plaisir est immense.

 

P.S

 

Farce, provocation, inconséquence et perversité dans le choix de certaines des nominations…

 

Une grande partie du gouvernement qui nous est proposé n’est pas digne d’un Chef d’Etat responsable

 

- Dupont-Moretti maintenu ; conflit d’intérêt majeur… Macron se place alors au-dessus de toute notion d’Etat de droit 

- Attal… un gamin au budget 

- un Véran arrogant propulsé aux relations avec le Parlement 

- des ministres à l’écologie qui n’ont aucun crédit dans ce domaine ni compétence.

 

Il s’agit bien plutôt du gouvernement d’un joueur qui aime les allumettes et le feu, capricieux, pourri-gâté, qui confirme le fait que le locataire de l’Elysée n’est pas à la hauteur du pays qu’est la France ou bien alors… quelque chose nous a échappé : la France ne serait plus qu’un terrain de jeu pour garnement de bac à sable.

 

Souhaitons que ce garnement en reste là... confiné à ce bac à sable qui est le sien.

 

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe